Les hommes à vos pieds

Pour la soirée de St Valentin, vous avez tout essayé. Tenues frivoles et regard ourlé, minauderies et sourires forcés, tout y est passé ! Allez, nous aussi on l’avoue, on a rusé…

Et aujourd’hui on tient à vous faire partager notre petit secret : D’expérience on peut vous assurer que chausser le bon soulier c’est mettre toutes les chances de son côté, (dans la conquête de l’homme parfait). Car souvenez-vous, avant toute histoire il y a un soulier – Cendrillon toi-même tu sais…

Mais comment choisir ? Il n’est pas toujours pas facile de se décider sur le soulier à porter…

Sachez que vos chaussures sont aussi un langage non-verbal, une arme silencieuse et coquette qui dévoile toujours quelque chose de votre intimité, de votre personnalité avant vous ! Pour cela, elles ne doivent jamais être choisies au hasard : à chaque femme et chaque circonstance, son modèle !

Voici donc le petit guide du rencard pour vous aiguiller sur les must-have à porter :

Pour les effarouchées qui veulent faire mine de ne pas y toucher, il y a un soulier prodigieux. Fausses ingénues et confort prodigieux, les richelieus constituent un pari malicieux.

RICHELIEU-GIF

Pour les séductrices nées il y a les escarpins… encore et toujours, avec ou sans plateforme, on en raffole. Silhouette vertigineuse et courbes folles, tête-à-tête chic et sexy, tout est permis !

ESCARPIN-GIF

Pour les plus spontanées il y a les bottines, basses ou montantes, elles assureront une silhouette rock et gracile en toutes circonstances !

BOOTS-GIF

Alors prenez conseil Mesdames, et que les hommes tombent à vos pieds !!

Comment bien choisir ses bottines pour l’hiver ?

Bonjour chère lectrice,

Les jours qui raccourcissent, la grisaille qui encombre un peu plus chaque jour le ciel parisien, le froid qui s’installe … Et oui l’hiver se profile bel et bien ! Adieu tes petites tenues légères qui fleuraient bon le soleil, les hirondelles et les vacances. L’heure est au renouvellement de sa garde-robe. Mais voyons le côté positif, qui dit changement de saison dit possibilité infinie de nouveaux look. Fini de repousser le moment fatidique en grelottant de froid vêtue de ce petit blazer so cute ! Alors oui, tu raffoles des petits hauts et des robes en tout genre, mais pour être la plus belle avec un thermomètre qui avoisine le 0 il va falloir miser sur autre chose : les chaussures ! Que tu enfiles un jean, un legging, une jupe, elles seront ton meilleur allié. Oui mais comment les choisir ?

Quelques bonnes idées à piocher :

La bottine au talon chunky 10cm :

bottine_velours_noir_glitter_multico

Accro aux talons qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige ? La hauteur 10cm est faite pour toi, ultra féminine et sexy tu pourras les porter en toute circonstance. Pour les couleurs on mise sur le noir et on illumine la chaussure avec un talon en glitter multicolore.

La bottine au talon aiguille 8cm :

bottines_en_velours_et_lisse_camel

Chic et élégante voici la bottine qu’il te faut pour rayonner cet hiver ! Confortable avec son talon de 8cm, on choisit des couleurs joyeuses pour égayer ses tenues, ici un indémodable : le camel avec un mix de cuir lisse et velours.

La bottine et son talon cowboy :

970371_639653476078807_1169784042_n

Non, définitivement, tu as beau avoir essayé (ou pas) les talons ce n’est vraiment pas ton truc ! Pas question pour autant de tirer une croix sur ton look. C’est simple, le talon « cowboy » de 6cm est fait pour toi ! Ultra confort et stable tout en étant looké, il accessoirisera à merveille tes tenues hivernales.

Pour plus de modèles rendez-vous sur dessinemoiunsoulier.com

A très vite

Éléonore et ses jolis escarpins de mariage Dessine-moi un soulier

Bonjour lectrice,

Aujourd’hui c’est au tour d’Éléonore de nous livrer son témoignage. Sans plus attendre je vous laisse découvrir l’expérience de notre heureuse mariée.

1375714_647237745320380_264645604_n

A quel moment vous êtes-vous préoccupée de vos souliers de mariage ?

Éléonore : Environ six mois avant la date du mariage.

Qu’aviez-vous en tête au départ ?

Éléonore : Je n’avais pas vraiment d’idée en tête même si j’avais vu des modèles sur le site de DMUS qui me plaisaient assez. Au départ, je m’étais donc orientée vers des escarpins à fines paillettes blanches car pour moi des chaussures de mariée devaient être soit blanches, soit roses pâles. L’équipe de DMUS a finalement su me convaincre qu’on pouvait oser la couleur sans risquer la faute de goût. Sur ses conseils, j’ai donc opté pour des escarpins vert menthe à l’eau, assortis aux cravates de nos témoins et à la lavallière de mon mari.

1375735_647238121987009_16841131_n

Que représentent les souliers de mariage pour vous ?

Un instrument de torture s’ils sont mal choisis. Je supporte difficilement les chaussures à talons en temps normal, j’avais donc très peur de devoir en porter toute une journée et une soirée. Avec DMUS, j’avais l’assurance d’avoir des chaussures vraiment confortables. Je les ai d’ailleurs gardées jusqu’au petit matin et n’ai eu mal aux pieds à aucun moment du jour ni de la nuit.

Comment avez-vous connu Dessine-moi un soulier ?

 Éléonore : Par l’intermédiaire d’une amie qui ne jure que par eux.

Comment s’est passé votre choix de création ? Cela a-t-il été facile de vous décider ?

Éléonore : On ne peut plus simple! Avec les simulations du site on se rend rapidement compte de ce que ça peut donner. J’ai donc créé mon modèle depuis chez moi et ai ensuite pris rendez-vous au showroom pour voir/toucher les matières et vérifier ma pointure. L’équipe de DMUS m’a aidée à retravailler le modèle et m’a conseillée sur la hauteur du talon. En 20 minutes c’était bouclé.


1393818_647237975320357_1182066230_n

Êtes-vous contente de vos souliers, les reporterez-vous éventuellement ?

Éléonore : J’en suis ravie! Je les ai déjà reportées à plusieurs occasions. C’est l’avantage d’un modèle de couleur. Je ne suis pas obligée d’attendre l’été prochain pour les remettre, ce qui aurait sans doute été le cas avec des chaussures blanches …

Merci à Éléonore :)

Notre jolie mariée, Marion, et son témoignage Dessine-moi un soulier!

 

Bonjour lectrice adorée,

Ce n’est pas moi aujourd’hui qui vais rédiger l’article qui va suivre car je vais laisser la parole à l’une de nos heureuses mariées haute en couleur, qui nous livre son expérience Dessine-moi un soulier !

Marion et Julien-388

A quel moment vous êtes-vous préoccupée de vos souliers de mariage ?

Marion : Tout de suite après avoir trouvé ma robe. Ma robe étant courte devant et longue derrière, les souliers avaient donc une importance primordiale. Nous voulions un mariage punchy et coloré, donc il était évident pour moi que j’allais succomber à la mode des chaussures de couleurs, comme des autres accessoires d’ailleurs.

 Qu’aviez-vous en tête au départ ?

 Marion : Les couleurs de notre mariage étaient le jaune, l’orange et le rose…. J’ai longtemps hésité sur les trois couleurs pour mes chaussures, et puis le rose se voit beaucoup, le orange n’allait pas trop à mon fiancé (et je voulais qu’on soit assortis) alors je suis restée sur le jaune. Ensuite je me suis laissée guider par le site DMUS.

Que représentent les souliers de mariage pour vous ?

Marion : Ils ont une grande importance car ils doivent s’accorder avec le style de ma robe, mais je suis aussi une inconditionnelle des chaussures !

Marion et Julien-345

Comment avez-vous connu Dessine-moi un soulier ?

Marion : Par différents blogs spécialisés sur le mariage. J’aimais l’idée d’avoir une paire unique. Et puis de toute façon je ne trouvais pas mon bonheur en magasin !

Comment s’est passé votre choix de création ? Cela a-t-il été facile de vous décider ?

Marion : Je me suis laissée guider par mes envies et les multiples choix offerts, j’ai beaucoup hésité et j’ai pris mon téléphone pour demander conseil. Je suis ravie, même après un léger retard causé par une couleur qui ne correspondant pas (nous avons procédé à une refabrication), j’ai eu en face de moi une équipe réactive et compréhensive et ça c’était top !

Marion et Julien-44

Êtes-vous contente de vos souliers, les reporterez-vous éventuellement ?

Marion : Je les adore et j’en suis ravie, elles ont fait plus que sensation le jour J. Par contre, 12 cm de talon jaune avec des paillettes blanches j’ai du mal à les porter pour aller travailler, mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

Merci à Marion pour son témoignage ! :)

 Et toi chère lectrice, quelle est ton expérience Dessine-moi un soulier ?

Quelle est la paire de souliers de tes rêves ?

Un coup d’œil rapide à la fenêtre et voilà que ton côté ronchon refait surface : il fait gris, il pleut et le sable chaud des vacances ne semble plus qu’un lointain souvenir. Dessine-moi un soulier t’aurait bien apporté le soleil, chère lectrice, mais malgré nos multiples prières et incantations divines, ça n’a pas marché (va savoir pourquoi). Alors à la place on t’a concocté ce petit article, qui je l’espère, va te redonner le sourire !

Aujourd’hui tu vas pouvoir découvrir quel est le modèle de tes rêves en répondant à ce petit questionnaire :

Tu as une soirée chic de prévue. Ta tenue ?

  1. Cette sublime robe rouge flashy et girly ! Ou non la rose avec son côté princesse. Mais la bleue te fait un teint d’enfer. Tu es perdue et ne sais plus où donner de la tête !
  2. Une robe noire : une pièce classique, chic et indémodable !
  3.  Un pantalon slim accessoirisé avec un blazer et tu es au top !

Noooooooon. Le bus est à 25m de toi et si tu ne cours pas tu vas le rater !

  1. Stilettos aux pieds tu tentes tant bien que mal de rattraper l’engin en manquant toutefois de chuter à plusieurs reprises.
  2. Et puis quoi encore ? Courir et prendre le risque d’abimer mes jolis escarpins en daim ?
  3. Trop facile, avec mes ballerines je fonce droit devant !

Les mots qui caractérisent le mieux ton look :

  1. Rock et déjanté
  2. Classique et féminin
  3. Bohème et faussement négligé

Quand tu entends le mot chaussure tu penses . .. ?

  1. OU ? QUAND ? COMMENT ? Donnez-moi ma carte bleue !
  2. Petit plaisir, d’ailleurs tu réfléchis déjà à ton prochain achat pour une grande occasion.
  3. Bah … Euh … une chaussure quoi, quelque chose que tu mets aux pieds et qui te permet de marcher.

 

Tu as une majorité de 1 :

image

Toujours débordante d’imagination tu aimes les couleurs et les talons, il faut varier les plaisirs ! La plus chic c’est toi, et comme tu es à l’aise dans tes souliers ça se voit ;).

 

 

Tu as une majorité de 2 :

escarpin_velours_marine_et_python_poilu

Féminine tu aimes les matières sobres, les associations sages mais toujours élégantes ! Cet escarpin bleu marine s’accorde à toutes tes tenues et le nœud en python donne du peps à ton look.

 

 

Tu as une majorité de 3 :

ballerine_viperine_bleue_et_velours_noir

Les souliers, c’est joli mais il faut que tu te sentes bien dedans, les hauts talons te donnent le vertige ! Naturelle et toujours dans la simplicité une paire de ballerines sera parfaite pour toi, tu préfères jouer avec les matières et les couleurs et ça te réussit plutôt bien !

Comment assortir sa tenue à ses escarpins émeraude ?

tenue look

 

Le réveil sonne … L’heure fatidique approche. Tu trembles déjà à cette idée. Tu paniques, tes mains deviennent moite, la montre tourne et tu dois faire face, tu ne peux plus reculer …

Le choix de ta tenue vestimentaire est arrivé ! Je sais, je sais je m’aventure sur un sujet fâcheux tant tu as envie de t’arracher les cheveux certains matins, à te demander ce que tu vas bien pouvoir piocher dans ta garde-robe pour ressembler à Kate Moss (Monica Belluci et Sharon Stone  marchent aussi cela dit).

Sois rassurée chère lectrice, Dessine-moi un soulier va t’aider à résoudre ce problème et à éviter le fashion faux pas !

Le jour : on opte pour une tenue sobre et chic. Le vert émeraude étant une couleur forte on privilégie des couleurs neutres et unies. On choisit donc un jean slim brut, qui mettra en valeur votre silhouette, et on l’assortit avec une chemise en soie de la même couleur que ses souliers pour une harmonie parfaite. Le petit plus ? Un bracelet doré pour rehausser sa tenue et lui donner de l’éclat.

Le soir : on craque pour une robe noire longue, chic et élégante. On ajoute un headband couleur émeraude pour ajouter une touche d’excentricité dans son look et on finit par appliquer un vernis dans les mêmes teintes pour être la plus belle de la soirée !

A bientôt pour de nouveaux conseils !

;)

Je me fais plaisir sans culpabiliser !


margot

OK. On est bien d’accord, on avait peut-être pas un besoin vital de cette nouvelle paire de souliers (ce que notre malheureuse conscience nous rappelle dans un élan de lucidité), mais que fait alors cette sublime paire d’escarpins en daim dans mes mains ? me dis-je l’air songeur. Oust ! Je chasse cette pensée de mon esprit, parce qu’après tout ces petites beautés me comblent de joie et pour moi c’est une réponse suffisante !

Alors chère lectrice, voici quelques raisons de se faire plaisir sans culpabiliser !

  • Parce que la rentrée approche et qu’il nous faut ABSOLUMENT une nouvelle paire de bottines
  • Parce qu’on a des chaussures bleues, marrons, rouges … mais pas de jaunes (qui iraient à merveille avec ce nouveau blouson canari acheté le mois dernier)
  • Parce qu’on lit partout qu’il faut s’accepter soi-même, se sentir bien dans sa peau, et ça commence donc logiquement par les chaussures
  • Parce qu’on a une baisse de régime et qu’on a encore rien trouvé de mieux que de faire chauffer la carte bleue pour booster son moral
  • Parce que Marine, notre collègue du bureau, elle est bien gentille, mais il ne faudrait pas non plus qu’elle nous vole la vedette avec sa dernière paire de low boots ultra tendance
  • Parce que oui on est une princesse (c’est une raison suffisante non ?)
  • Parce qu’on n’aime pas les nombres impairs et qu’il faut donc compléter notre collection (actuellement de 33 paires)

Alors voilà, à toi ma conscience, écoute moi bien ma cocotte, t’as intérêt à te faire toute petite parce qu’aujourd’hui je me fais plaisir, parce que je l’ai bien mérité !

Et parce qu’en plus en ce moment pour une paire achetée = la deuxième paire à -50% !

A bientôt

;)

Il faut que ça brille ! Comment entretenir ses jolis souliers ?

ju

C’est le jour J ! La voilà. Devant moi. MA nouvelle paire de souliers. Elle est parfaite. Je m’empresse d’enfiler ces deux petites beautés qui trônent désormais sur mon bureau. Des escarpins d’un cuirs lisse rose à se damner qui vont parfaitement avec trench beige. Aujourd’hui c’est moi la plus belle et je compte bien en faire profiter tout le monde !

C’était sans compter sur les aléas de ma journée …  Les trottoirs parisiens auront eu raison de moi et de mes petites protégées.

Poussières, flaques d’eau, les yeux brillants de larmes je me prépare déjà aux adieux déchirants avec ma paire tant attendue.

STOP

Cela ravive chez toi de douloureux souvenirs ? Ou alors repenses-tu peut être à ces souliers que tu aimais tant mais que le temps a usé ?

Aujourd’hui nous allons te donner toutes nos astuces pour entretenir ou donner une seconde vie à toutes tes chaussures !

Avant toute chose, une paire s’imperméabilise. Alors ni une ni deux, on fait de cette règle une étape obligatoire dès l’achat. Cela protégera vos chaussures et allongeront leur durée de vie.

Tu pourras retrouver tous les produits évoqués ci-dessous sans difficulté chez ton cordonnier ou en grande surface.

  • Les cuirs lisses :

A l’aide d’un petit chiffon on bichonne tout d’abord notre soulier, on enlève la saleté, les poussières et autres éléments non désirables, et ce, à l’intérieur et à l’extérieur du soulier.

On effectue des mouvements circulaires à l’aide d’un petit chiffon imbibé d’un détacheur cuir qui se présente sous forme liquide.

On applique une crème nettoyante et nourrissante pour cuir, à la texture onctueuse parfaite pour les petites éraflures. On peut même compléter avec un baume pour le cuir pour renforcer cet effet.

Pour les petites tâches logées à des endroits spécifiques : on achète une petite gomme en crêpe et on frotte délicatement.

Enfin, une fois la chaussure débarrassée de toutes ses tâches et éraflures on applique un cirage de la même couleur que la couleur initiale !

Et pour finir en beauté, une fois la chaussure sèche et propre, on la frotte à l’aide d’une éponge lustrante, transparente pour les couleurs et le blanc et noire pour le cuir noir.

  • Les cuirs velours :

On opte ici pour une petite brosse souple (le principe est le même que l’éponge lustrante : noire pour le velours noir et clair pour les velours clairs) pour enlever saletés et poussières.

On pulvérise un spray de nettoyant pour velours, et on brosse de nouveau.

Pour les petites tâches on peut utiliser également la gomme de crêpe en frottant, là encore, délicatement.

Le petit plus : pour redonner la couleur de ses débuts à vos souliers on utilise une bombe rénovatrice de couleur spécialement conçue pour les velours. A ne pas en abuser tout de même.

Et surtout pas de cirage sur le velours !

  • Les cuirs vernis :

On frotte celui-ci à l’aide d’un chiffon pour raviver sa brillance (on peut même utiliser le revers de sa chemise, de son t-shirt : une méthode artisanale qui a fait ses preuves !).

Pour les petites tâches : appliquez à l’aide d’un coton tige une pointe de dissolvant.

Ici on n’utilise surtout pas de cirage non plus !

  • Pour le satin :

On se contente d’étaler de la terre de Sommières. Parfaite pour le satin !

  • Pour les paillettes :

On fixe les paillettes avec de la laque, en veillant à bien protéger le cuir autour (s’il s’agit d’un nœud pailleté sur une chaussure en cuir lisse par exemple).

Pour les poussières qui viendraient s’y loger : on prend son sèche-cheveux et on dit adieu à la poussière !

A vos souliers ;)

« Donnez à une femme les bonnes chaussures et elle pourra conquérir le monde »

Voilà, c’est dit. Merci Marilyn, il ne m’en fallait pas plus pour faire resurgir mon âme de conquérante ! Stilettos aux pieds me voilà prête à changer le monde ! Bon d’accord, tu as raison chère lectrice, je m’emporte (juste un peu hein). Qu’importe, aujourd’hui à Dessine-moi un soulier on a envie de vous prouver qu’on peut être ultra féminine tout en restant une working girl avertie. Parce que oui, nous aussi on veut avoir la classe à la Victoria Beckham ou encore Eva Longoria.

Quelques conseils pour marcher la tête haute parée d’escarpins aux talons vertigineux :

  • On opte pour un modèle dans lequel on se sent bien : plutôt cuir vernis ? cuir lisse ? talon épais ? fin ? bride cheville ? L’essentiel dans un premier temps c’est d’adopter la bonne paire de souliers. J’entends par là celle que tu peux porter sans avoir, en fin de journée, l’impression d’avoir couru un marathon (que celle qui n’a jamais connu ça me jette la première pierre).
  • On sélectionne les couleurs adéquates. Tu as craqué sur le site sur un modèle fluo-léopard-pois ? Voilà que ta paire arrive et tu n’es plus sûre d’assumer ce côté « décalé ultra tendance et girly » qui t’avais tant plu. Alors on choisit une paire qui nous ressemble et qu’on sera fière d’aborder dans la rue. Qui dit fière dit démarche assurée !
  • On s’entraîne. Certes le jour J, on pourra bien sûr affirmer nonchalamment aux copines envieuses qu’on se sent comme dans des chaussons sur ses plateformes 12cm et qu’on n’en revient pas nous même de tant de confort. Ok, mais en attendant,  pas de recette miracle, il faut porter petit à petit ses petites merveilles ! Une heure dans un premier temps puis deux puis trois et c’est parti pour le grand saut !
  • On garde l’équilibre. Pour cela, on s’imagine telle une marionnette suspendue par un fil sur le sommet du crâne, regard loin devant nous, port de tête maintenu, épaules droites et on garde les jambes tendues !
  • On se répète qu’on est canon. Oubliée la modestie, quelques compliments adressés à nous-mêmes n’a jamais fait de mal à personne. Alors oui on est féminine, chic et en plus maintenant, les routes pavées ne nous font (presque) plus peur !

 

Deux modèles à adopter :


plateforme_velours_emeraude_viperine_noire

 

Alliance de vipérine noire et velours vert émeraude

 

 

plateforme_cuir_blanc_et_fine_paillette_blanche

 

 

Escarpins ouverts en cuir blanc lisse et fines paillettes blanches

 

 

 

 

 

 Rendez-vous sur Dessine-moi un soulier pour encore plus de modèles ;)

 

 

 

 

 

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé »

Déjà 3 siècles de passés et Voltaire avait tout compris.

Aujourd’hui il fait beau, le soleil brille, en fermant les yeux on pourrait presque s’imaginer sur une plage, sirotant un Mojito et sentir la chaleur envahir la moindre parcelle de notre peau bronzée … Que demander de plus pour commencer une journée le sourire aux lèvres ?

Cette bonne humeur ambiante, on a  envie de la partager avec toi lectrice ! Parce qu’il y a des jours comme ça où tout nous émerveille, où la moindre contrariété ne réussirait pas à entamer cette béatitude intérieure.  Alors c’est décidé aujourd’hui on se sent bien dans ses escarpins (je te laisse remplacer bien entendu par la paire de ton choix).

Pour t’offrir un avant-goût de vacance Dessine-moi un soulier a sorti son tout nouveau modèle, ultra tendance, j’ai nommé : l’espadrille glitter !

 espadrille_en_glitter_argent espadrille_en_glitter_noir espadrille_en_glitter_multicolore

Autant vous dire qu’ici on ne se lasse pas d’admirer notre nouveau bébé et qu’elles seront bientôt aux pieds de toute notre petite équipe. Disponibles en glitter argent, multicolore, ou noire doublée d’une semelle en cuir avec un prix tout aussi mignon, tu as de quoi trouver ton bonheur.

Et devine quoi ? Ces petites merveilles sont fabriquées à Mauléon, dans la vallée basque de la Soule, capitale de l’espadrille! Parce qu’à Dessine-moi un soulier la qualité de l’artisanat français n’a pas de prix.

Sur ce je m’en vais de ce pas me replonger dans mes douces rêveries de soleil, d’espadrilles et de sable chaud !

A bientôt